Association nationale de sauvegarde
du patrimoine rural bati et paysager

Reconnue d’utilité publique
Abonnez-vous ! Rejoignez nous !
Mon compte
Mon panier (0)

Les maisons anciennes et les économies d'énergie

Pour vous permettre d'acquérir
les connaissances nécessaires
à une amélioration thermique
adaptée et efficace


met gratuitement à votre disposition
une information pratique,
sous forme de fiches.

Ce qu'il faut savoir, absolument

Etiquette de classement énergetique du logementPar leur conception et les matériaux qui les composent, les maisons anciennes sont très différentes du bâti moderne.

Elles possèdent leurs qualités propres pour protéger contre le froid, la chaleur et l'humidité, mais qui restent mal connues des contemporains.

Elles sont plus économes en énergie qu'on le dit, si l'on sait respecter leurs comportements hygrothermiques.

Elles sont trop souvent traitées avec les mêmes méthodes que le bâtiment actuel, par un désir de simplification. Cette grave erreur est toujours une régression de leurs qualités et peut se révéler destructrice à terme.

ATHEBA, Amélioration THErmique du Bâti Ancien

Logo ATHEBAUn programme d'information et un support de formation spécialement créé pour tous ceux qui prévoient de réaliser des travaux d'amélioration thermique dans une habitation ancienne.

 

 

Soutenu parLogos
Le Ministère de l'Ecologie du Développement Durable et du Logement,
Le Ministère de la Culture et de la Communication,
et la Fondation du Patrimoine.

RéalisationLogos-MPF-CEREMA
Maisons Paysannes de France et le Centre d'études et d'expertise sur les risques, l'environnement, la mobilité et l'aménagement (CEREMA)
de l'Est

Important : ATHEBA est un ensemble cohérent. Pour un bon usage, le premier chapitre doit être lu et assimilé avant d'aborder celui des interventions.

Les fiches Amélioration THErmique du Bâti ancienFiches ATHEBA

1. Connaissance du bâti ancien

2. Les exigences contemporaines

3. Les interventions à réaliser et à éviter

Télécharger l'intégralité des fiches ATHEBA

 

ATHEBA PRO, une version destinée aux professionnels

Logo ATHEBA Pro

Un programme de formation sur deux à trois jours.
Composé d'un Power point d'environ 300 visuels accompagné de textes complémentaires pour le formateur.

 

 

Soutenu par
Le Ministère de l'Ecologie du Développement Durable et du Logement
Le Ministère de la Culture et de la Communication
La Fondation du Patrimoine
La Fédération Française du Bâtiment (FFB)
La Confédération des Artisans et Petites Entreprises du Bâtiment (CAPEB)
Les Architectes du Patrimoine

 

Création et suivi : Maisons Paysannes de France
Collaboration scientifique : CETE de l'Est

Quatre parties

1. Les enjeux

  • Place du bâti ancien dans les problèmes thermiques contemporains
  • Quel bâti ? : le bâti ancien ne peut être désigné que par son âge
  • Ses comportements : ils déterminent toutes les interventions
  • Ses valeurs dans la société moderne.

2. Le contexte réglementaire

  • Les DPE
  • Les Réglementations Thermiques (RT)
  • Les incitations
  • Les assurances

3. Approche architecturale

  • Le bâti ancien, très sensible à son environnement, une conception globale, une analyse par métier
  • Evaluation scientifique : définitions préalables, propriétés thermiques et hygrothermiques des matériaux, analyse par élément
  • Synthèse et diagnostic : comparaison entre la conception du bâti ancien et celle du bâti moderne.
  • Conjonction de toutes les informations pour un diagnostic cohérent.

4. Ouvrages et matériaux

  • Les planchers bas
  • Les murs
  • Les planchers hauts
  • La charpente
  • La couverture
  • Les menuiseries
  • La ventilation

En savoir plus et consulter le programme complet

Faire une demande de formation : formation@maisons-paysannes.org

Travaux scientifiques réalisés par les services de l’Etat et la participation de Maisons Paysannes de France

La nature et le comportement thermique du bâti ancien sont, en général, peu ou mal connus.

Les spécialistes qui possèdent le savoir s'appuient le plus souvent sur leur expérience de terrain. Elle convient à l'extrême variété de ces architectures, mais elle est insuffisante.

Pour répondre à une nécessité contemporaine de normalisation à fin de comparaison, le bâti ancien doit être étudié dans l'esprit et avec les critères d'aujourd'hui.
C'est la condition pour qu'il trouve toute la place qui lui est due.

A noter

Comprendre la vie hygrothermique du bâti ancien c'est aussi excellent pour aborder certaines recherches et techniques contemporaines de construction écologique utilisant des matériaux peu transformés comme la terre, le bois, la paille, le chanvre, etc.
Certaines recherches s'inspirent des qualités anciennes pour créer des matériaux nouveaux.


Avant BATAN, une étude préalable ayant porté sur 10 bâtiments anciens

Commandée par le Ministère de l'Equipement
Réalisée par le CETE de l'Est, l'ENTP de Lyon
avec la collaboration de Maisons Paysannes de France

Une première approche a permis de collecter un grand nombre d'observations sur le terrain.
Les connaissances nées de l'expérience ancienne sont confirmées dans une large mesure.
Pour la première fois, il est révélé par des techniques scientifiques que le bâti ancien est beaucoup moins énergivore que ne le dit le langage officiel.

Ces dix cas sont tous classés en C ou D !

Téléchargez l'étude 2007 "Connaissance des Bâtiments anciens et Economies d'Energie"


BATAN pour BATi ANcien, une étude des phénomènes physiques qui caractérisent le comportement thermique du bâti ancien

Approche typologique et campagne annuelle approfondie in situ.
Elaboration d'un nouveau modèle de calcul.
Identification des vrais enjeux en terme de réhabilitation énergétique.

Soutenu par
Le Ministère de l'Ecologie, du Développement Durable et du Logement (DGALN)
L'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (ADEME)

Réalisé par
Le CNRS, le CETE de l'Est, le CETE de l'Ouest,
Maisons Paysannes de France, l'INSA de Strasbourg.

La méthode de travail

Construction d'une typologie thermique du bâti ancienEtude du comportement réel sur un panel restreint de bâtimentsElaboration du modèle de calcul BATANValidation du modèle sur un panel élargi

Les enseignements

Suite aux mesures relevées in situ pendant plus d'un an sur une quinzaine de logements, l'étude a permis de récolter une importante base de données ; elle a mis en évidence les points suivants : une consommation moyenne du parc ancien inférieure à celle du parc existant, un bon confort d'été, une forte perméabilité à l'air, la variabilité des propriétés thermiques des matériaux en fonction de l'humidité.

Le modèle de calcul qui a été établi a donné des résultats satisfaisants pour les immeubles haussmanniens. Pour les autres bâtiments, il s'est révélé difficile.
L'effort doit être poursuivi.

Téléchargez le rapport de synthèse 2011 BATAN


HYGROBA, une étude du comportement hygrothermique de parois soumises à diverses configurations d'isolation

Jusqu'à nos jours, le savoir reposait sur une expérience séculaire et des pratiques professionnelles éprouvées.

Une approche plus conforme aux pratiques contemporaines s'imposait pour confirmer ou infirmer ce qui était ressenti comme bon ou mauvais pour le bâti ancien et son éventuelle amélioration thermique.

Après BATAN et ATHEBA, l'étude HYGROBA fait avancer la recherche en proposant de nombreuses solution "d'isolation des parois".

On constatera que les conclusions d'aujourd'hui sont proches des pratiques anciennes.

Initiative du
Ministère de l'Ecologie, du Développement Durable et du Logement (DGALN)

Réalisation par
CETE de l'Est, Ecole d'Architecture de Toulouse, LDMC de Toulouse et Maisons Paysannes de France

A télécharger :

Cahier n°0 : Etude de la réhabilitation hygrothermique des parois anciennes, généralités

Cahier n°1 : murs en terre crue

Cahier n°2 : murs en brique de terre cuite

Cahier n°3 : murs en pans de bois et torchis

Cahier n°4 : murs en pierre dure


FAHEBA, un guide de recommandations pour utiliser la thermographie en vue d'un diagnostic énergétique des parois extérieures

L'étude FaHeBa (Façade Hétérogène du Bâtiment Ancien), destinée en premier lieu aux professionnels du bâtiment, est un guide de recommandations pour utiliser la thermographie en vue d'un diagnostic énergétique des parois extérieures. L'objectif est de faciliter la lecture de la thermographie quantitative et qualitative pour les maîtres d’œuvre afin de repérer des éléments de façades cachés, des déperditions de chaleur, etc.

Initiative de
l’ADEME dans le cadre de la transition énergétique

Réalisation par
Maisons Paysannes de France, le CERTES (Centre d’Etudes et de Recherche en Thermique Environnement et Systèmes, rattaché à l'Université Paris-Est Créteil) et Alphéeis, cabinet d’études et de conseils en énergie et environnement

En savoir plus sur FAHEBA

Téléchargez le guide :

Guide_de_recommandation

Logos_projet_FaHeBaAfin d'affiner ces recherches, le projet BAUCH (Bâtiments Anciens à colombages et calcul du coefficient U des murs par bilan de Chaleur et d’Humidité) permettra d'étudier le facteur humidité qui n'avait pas été pris en compte dans le projet FaHeBa.