Association nationale de sauvegarde
du patrimoine rural bati et paysager

Reconnue d’utilité publique
Abonnez-vous ! Rejoignez nous !
Mon compte
Mon panier (0)

Loto du Patrimoine : à nous de jouer jusqu'au 14 septembre !

Publié le 05/09/2018

Pour ou contre, le sujet fait débat mais quoiqu'il en soit le Loto du Patrimoine c'est maintenant !

Depuis lundi 3 septembre, les tickets de grattage « Patrimoine » sont disponibles dans les bureaux de tabac et seront vendus dans les files d’attente des monuments lors des Journées du patrimoine qui sont cette année sur le thème « L’art du partage ».

L’objectif de ce Loto du Patrimoine ?
Permettre de faire prendre conscience de l’importance - à une échelle nationale - de notre patrimoine, s’adresser à un public autre que les donateurs habituels, inviter à « faire de cet achat un acte citoyen » comme le souligne Stéphane Bern, pilote de cette mission de « Patrimoine en péril ».

Pourquoi ce Loto ? D’où vient cette idée ?
Dès 2014, Maisons Paysannes de France a été conviée - en la personne de Georges Duménil notre président de l’époque, et avec les associations du G7 Patrimoine - par le maire de Versailles François de Mazières. Celui-ci avait alors proposé un amendement consistant à créer un tirage spécial du loto dont les recettes seraient affectées au patrimoine. Une idée positive que nous avions alors bien sûr approuvée : comment aller à l'encontre de solutions pour financer nos monuments ?

FRANCE-LOTTERY-HERITAGE-CULTUREA la  veille des élections présidentielles en 2016, 11 organismes - dont Maisons Paysannes de France et la Fondation du patrimoine - ont publié la « Lettre ouverte au Français et à leur Elus sur le patrimoine ». Parmi les 22 propositions proposées dans cette lettre, nous militions pour ce « Loto du Patrimoine ».

C’est cette idée qui a été reprise et menée à bien aujourd'hui par Stéphane Bern lors de sa mission de constat d’état du patrimoine.

Dès décembre 2017, peu après l’annonce de la « stratégie pluriannuelle en faveur du patrimoine » du Ministère de la Culture, nous invitions chacun d’aider à identifier des monuments à sauvegarder. Vos participations ont permis de lister 269 monuments.
Sur ce nombre, 18 ont été choisi pour bénéficier en priorité des recettes du loto du patrimoine. Leurs travaux seront financés à 100 (soit 6 millions d’euros). Les 251 autres monuments, se partageront le reste des recettes du loto. En complément, une campagne de dons a été lancée par la Fondation du Patrimoine sur le site dédié (déjà près d’1,5 million d’euros ont été récoltés).

Comment participer ?

  • Jouer un des 12 millions de tickets à gratter au tarif de 15€ (trois versions différentes représentent 13 des 18 monuments retenus).
  • Jouer au Loto du 14 septembre au tarif classique de 3€ (millions d’euros à la clé).
  • Faire un don en direct sur le site dédié à la Mission Bern

Comment sont réparties les recettes ?

Elles seront redistribuées entre la Française des Jeux, l’État et la Fondation du Patrimoine.
Concrètement, pour chaque ticket de 15€ acheté, 1€52 sera reversé à la Fondation du patrimoine pour les monuments en péril retenus. La somme totale cumulée espérée serait de 15 à 20 millions d’euros.

Certes, ce Loto ne suffira pas à sauver tous nos monuments, petits, grands, protégés ou non, ruraux ou citadins, mais espérons que cette opération soit un déclencheur de prise de conscience et ne s’arrête pas en si bon chemin, gardons espoir sur nos actions et notre combat, et profitons de l’audience et la notoriété de Monsieur Bern pour mettre en lumière notre beau patrimoine.