Association nationale de sauvegarde
du patrimoine rural bati et paysager

Reconnue d’utilité publique
Abonnez-vous ! Rejoignez nous !
Mon compte
Mon panier (0)

MPF vous accompagne

Principes d'une bonne restauration

Quelques conseils de base...
pour préserver, restaurer et adapter une maison ancienne

Avant tout acte, appréciez votre maison, telle qu'elle vous a séduit.

Pour cela vous devez la regarder, la comprendre pour en déterminer tous ses charmes et qualités. Prenez votre temps. Il sera le garant de la réussite de votre projet, tant sur le plan esthétique que financier.

Beaucoup d'erreurs, regrettées par la suite, sont dues à des décisions prises à la hâte ou par méconnaissance des qualités de la maison.

Entrez, sortez, tournez autour, regardez le jour se lever et se coucher, les actions du soleil et de la pluie...  Efforcez-vous de la comprendre dans son environnement direct pour vivre avec elle.

Vous en êtes l'heureux propriétaire. Vous l'aimez, alors respectez-la. Selon les décisions que vous prendrez, vous pourriez en réduire les qualités et le charme de manière irréversible, ou vous la préparerez doucement à vivre sa nouvelle vie.

Ce faisant, vous ferez un superbe cadeau aux passants, à vos amis, qui vous rendront visite et... vous ferez perdurer "ce plaisir des yeux et de la vie" à vos successeurs.

Alors vous verrez que l'on s'arrêtera pour la regarder parce qu'elle possédera une qualité rare et mystérieuse : le charme de ce qui est authentique.

Les 10 commandements du restaurateur :

  • Etre simple, avoir le désir d'oeuvrer avec bon sens comme autrefois.
  • Se fixer un programme de restauration, le matérialiser sur le papier, quitte à ne l'exécuter que progressivement.
  • Prendre garde à la composition et aux proportions tant de l'ensemble que des détails. Rechercher avant tout l'harmonie, prendre les conseils d'un homme de l'art.
  • Comme les anciens, prendre en compte l’environnement de la maison : climat, orientation, matériaux locaux…
  • Ne renoncez pas au confort moderne mais obtenez-le par des moyens compatibles et respectueux du bâti ancien : vous pouvez conserver au bâtiment son caractère d'autrefois, même dans les transformations et les agrandissements qui ne doivent pas se "voir".
  • Employer exclusivement les matériaux dans le rôle qu'ils doivent jouer normalement (penser aux impacts sanitaires et environnementaux), privilégier l'emploi de matériaux locaux.
  • Guider les exécutants avec précision, ne pas changer d'avis mais comprendre leurs difficultés.
  • Respecter l'environnement, le paysage, s'y incorporer, l'enrichir par des apports d'arbres, les amis de l'homme, de fleurs mais sans exagération.
  • Songer au voisin, s'harmoniser avec lui dans la mesure du possible, le convaincre s'il y a lieu de ses erreurs, et dans une atmosphère de bonne entente, l'aider à les réparer.
  • Propager les bonnes idées, tant auprès des particuliers que des administrations. Tenter d'être au courant de ce qui se prépare autour de vous et agir avec conviction pour éviter les dégradations possibles.

Réhabiliter, restaurer, rénover...quelle(s) différence(s) ?

La réhabilitation est une intervention soucieuse de préserver le caractère historique du bâti tout en y installant des éléments de confort contemporain.
De nombreux problèmes surgissent pour savoir apprécier le seuil de "respect/dénaturation".
Les compromis inévitables, appréciés de façon souvent très subjective, sont sujets à discussion d'école.

La restauration est la remise en état du bâti dans son état ancien, ou tout au moins suffisamment historique, en respectant les logiques de construction.
La définition de l'état antérieur à rétablir peut prêter à discussion, notamment en raison de modifications ultérieures mais anciennes et intéressantes à titre historique.

La rénovation consiste à faire du neuf à partir du vieux et peut conduire à tout détruire pour autant que le besoin s'en fasse sentir.
L'ancien est au service du neuf. Quelques témoins non gênants peuvent subsister, ils ne donneront alors qu'une touche de charme ancien et ne permettront qu'une belle image éclectique.

Conseils et services de Maisons Paysannes de France

Des questions sur votre projet de restauration ou d'aménagement ?
Maisons Paysannes est là pour vous aider !

Notre rôle est de vous aider à formuler votre projet de restauration ou d'amélioration de l'existant en le respectant et en le comprenant. A voir, avec vous, les défis à relever et la bonne conduite de vos travaux, découvrir les différents corps de métiers spécialisés qui interviendront, ou identifier des erreurs commises en vue de les corriger.

Le service-conseil

service-conseil-MPF

Notre association propose un service de conseils mené soit sur le terrain par les équipes bénévoles de nos délégations, soit par nos architectes bénévoles au siège de l'association à Paris.
Ce service est ouvert à tous et gratuit pour les adhérents. Une adhésion à notre association est le moyen de soutenir notre action en poursuivant votre découverte de l'architecture rurale traditionnelle de votre région.

 Venez nous rencontrer :

  • dans la délégation de votre département, pour une visite-conseil chez vous, avec le délégué départemental ou d'autres membres de l'association qui ont l'expérience et la connaissance de l'architecture près de chez vous (des frais de déplacement peuvent vous être demandés si un délégué est amené à se déplacer). Contactez la délégation la plus proche de chez vous
  • au siège national à Paris, tous les mercredi après-midi, nos architectes-conseils vous répondent à vos questions. Prenez rendez-vous sur documentation@maisons-paysannes.org

Pensez à préparer votre rendez-vous avec la liste de vos questions, des photographies, des détails, un plan, des devis, etc.

Des fiches-conseils

Pour vous donner des éléments de connaissance sur l'architecture rurale traditionnelle, la restauration ou l'amélioration thermique de vos bâtiments, Maisons Paysannes met à votre disposition un ensemble de fiches-conseils.

Découvrez et téléchargez nos fiches

Un centre de documentation

Spécialisé en architecture rurale et restauration du bâti, le centre de documentation de Maisons Paysannes est ouvert à tous. En savoir plus

Une bonne restauration ne s'improvise pas.

Pour éviter des erreurs regrettables,
parfois irréversibles et toujours très couteuses,
n'hésitez pas à nous consulter !

Formations Maisons Paysannes de France

Les délégations de Maisons Paysannes organisent pour leurs adhérents de nombreuses formations sous forme de journées d'initiations, stages pratiques, chantiers participatifs, etc.
Le pôle formation du siège de Maisons Paysannes de France propose également des stages théoriques et pratiques, ouverts à tous ceux qui sont concernés à titre divers par le patrimoine de pays.

Forte de son expérience pour la formation à la restauration du bâti rural ancien (fermes, granges, maisons de village, de bourg, fours à pain, pigeonniers...), l'association Maisons Paysannes de France a créé le pôle de formation, en y intégrant d'emblée un conservatoire des savoir-faire. Car, avant qu'ils ne disparaissent de façon irréversible, la transmission de ces compétences éparses doit aussi être assurée pour former de nouveaux professionnels.

Les stages pratiques proposés allient donc des savoir-faire séculaires, des matériaux traditionnels mais aussi certaines techniques contemporaines de bon usage.

Le pôle de formation de Maisons Paysannes de France propose des formations professionnelles courtes uniquement sur demande :

  • pour les organismes et structures implantées localement (PNR, CAUE, INSA, Chambres de métiers, Chambres d'Agriculture...)
  • pour les groupes de particuliers à partir de 8 personnes minimum

En savoir plus (catalogue des formations possibles, formateurs, contact...).

Consultez nos actualités ou contactez nos délégations pour connaître les formations déjà programmées au plus près de chez vous.