Association nationale de sauvegarde
du patrimoine rural bati et paysager

Reconnue d’utilité publique
Abonnez-vous ! Rejoignez nous !
Mon compte
Mon panier (0)

Trouver les bons interlocuteurs

Délégués MPF départementaux

Couvrant près de 90 % du territoire français, les délégations Maisons Paysannes sont à la disposition de chacun, particulier, association ou collectivité, pour conseiller sur les bonnes pratiques à mettre en oeuvre dans le bâti ancien.

Animées par des bénévoles impliqués et passionnés, elles proposent diverses activités :

  • visites-conseils donnés gratuitement, sur place, pour tout particulier et collectivités désireux de restaurer son bâti,
  • visites-conférences avec découverte de l'architecture régionale,
  • démonstrations de savoir-faire locaux (torchis, pierre sèche, toitures végétales, pans de bois, systèmes d'isolation, maçonneries traditionnelles),
  • forums, salons et expositions locales sur le patrimoine bâti et paysager,
  • publications, propres à l'architecture et à l'existence du patrimoine local (édition de brochures techniques ou de sensibilisation au patrimoine).

De plus en plus, les délégations sont appelées comme experts-partenaires dans la mise en place de politiques locales du patrimoine de leur région (Parcs Naturels Régionaux, comités de pilotage de pays, CAUE, services territoriaux de l'architecture et du patrimoine, Fondation du Patrimoine...).

Contactez la délégation la plus proche de chez vous

Architectes-conseils

Vous êtes un particulier ou une collectivité, vous êtes propriétaire d'un bâtiment non-protégé, vous avez des questions sur votre projet de restauration ou d'aménagement ?
Maisons Paysannes et de nombreux organismes sont là pour vous aider !

Le service-conseil de Maisons Paysannes

Notre rôle est de vous aider à formuler votre projet de restauration ou d'amélioration de l'existant en le respectant. A voir, avec vous, les défis à relever et la bonne conduite de vos travaux, découvrir les différents corps de métiers spécialisés qui interviendront, ou identifier des erreurs commises en vue de les corriger.

service-conseil-MPF

Maisons Paysannes propose gratuitement un service de conseil avec des architectes bénévoles au siège de l'association à Paris les mardi et mercredi après-midi.
Prenez rendez-vous au 01 44 83 63 63 ou contact@maisons-paysannes.org et pensez à bien le préparer (liste de vos questions, photographies, détails, plan, devis, etc.).

Ce service est gratuit et ouvert à tous.
Toutefois, une adhésion à notre association est le moyen de soutenir notre action et de poursuivre votre découverte de l'architecture rurale traditionnelle de votre région.

Les architectes du patrimoine

Les Architectes du Patrimoine sont des spécialistes qualifiés du patrimoine architectural et urbain, diplômés de l'Ecole de Chaillot qui dispense un enseignement spécialisé de haut niveau recouvrant l'ensemble des problématiques posées par l'histoire, l'entretien, la restauration et la réutilisation du bâti ancien.

Leurs domaines d'interventions :

  • Projets de restauration ou de reconversion de bâtiments
  • Projets d'extension ou de construction neuve
  • Étude de mise en valeur et d'aménagement
  • Problématiques d'intégration urbaine et paysagère
  • Intervention sur des édifices protégés au titre des monuments historiques Inscrits et Classés n'appartenant pas à l'État
  • Analyse et diagnostic d'ensembles urbains et paysagers patrimoniaux
  • Interventions en abord des monuments protégés
  • Restauration du patrimoine non protégé et du bâti ancien
    Les contacter

Les architectes-conseils des Conseils d'architecture, d'urbanisme et d'environnement (CAUE)

L'assistance architecturale aux particuliers et aux professionnels constitue l'une des missions fondatrices des CAUE. Ce service gratuit est proposé à tous, particulier ou collectivité, en recherche d'informations et d'aide personnalisée dans le cadre d'un projet de construction, de transformation (extension, surélévation), de rénovation ou d'aménagement.

Découvrir les services des CAUE
Trouver le CAUE le plus proche de chez vous

Les architectes-conseils des Parcs Naturels Régionaux (PNR)

Pour aider les particuliers et les collectivités à monter des projets en harmonie avec les sites et les paysages environnants et répondant aux orientations de la charte du PNR, selon le mode de vie et le budget de chacun, certains PNR proposent la consultation gratuite d'architectes-conseillers (en général par des permanences en mairie).
Trouver le PNR le plus proche de chez vous

Les Architectes des Bâtiments de France (ABF)
et les Architectes en chef des Monuments historiques (ACMH)

Pour les bâtiments inscrits à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques (ISMH), les propriétaires doivent s'adresser aux Architectes des Bâtiments de France

Les architectes des bâtiments de France sont des Architectes et Urbanistes de l'Etat, affectés dans un département à un service territorial de l'architecture et du patrimoine (STAP) rattaché à la Direction régionale des Affaires culturelles (DRAC). Les ABF assurent des missions de service public dans les domaines de l'architecture et de l'urbanisme (conseils sur les édifices du patrimoine, aide au montage des dossiers de restauration, suivi de la réalisation des travaux, entretien et conservation des monuments protégés ou non). Ils sont en outre chargés du contrôle des espaces protégés.

En conséquence, tout projet situé dans le périmètre d'un MH, dans une ZPPAUP ou une AVAP, ou un site inscrit, doit impérativement leur être soumis et ne peut être exécuté que s'il a recueilli leur accord (impératif dans certains cas, simple conseil dans d'autres : voir les rubriques...).

Il est donc vivement conseillé de les consulter dès la conception d'un projet pour que celui-ci tienne compte de leurs orientations et recueille à terme leur avis favorable.
Consulter le site de l'Association nationale des architectes des bâtiments de France (ANABF)

Pour les bâtiments classés au titre des Monuments Historiques (MH), les propriétaires doivent s'adresser à la Conservation régionale des Monuments historiques (DRAC). Les travaux sont confiés, après appel d'offre, à des architectes spécialistes, dont les Architectes-en-chef des Monuments historiques (ACMH).

Les ACMH sont des architectes sélectionnés sur concours spécialisés dans la conservation, la restauration et la réutilisation du patrimoine architectural. Architectes privés mais investis par leur statut d'ACMH d'une mission de service public, ils apportent aux propriétaires publics et privés un service et un conseil de grande qualité qui s'étend de l'expertise à la réalisation des travaux de restauration en incluant les questions souvent complexes des montages administratifs et financiers.
En savoir plus

Mais... travailler avec un architecte, pour quoi faire ?

Quel est le rôle d'un architecte dans votre projet, qu'il soit libéral, conseiller d'organismes publics, ABF... ? Quel intérêt pour vous d'engager un maître d'oeuvre pour vos travaux ? Quelle en sera la pluvalue pour votre projet ?

Maisons Paysannes de France propose dans sa revue n°185 un dossier sur la question :

  • Les architectes, des partenaires précieux dans des rôles divers, par Jean-Claude Vernon (architecte)
  • Une assistance précieuse pour le maître d'ouvrage, par Frédéric Charpentier (architecte DPLG, bénévole au siège de Maisons Paysannes)
  • Le rôle de l'architecte des Bâtiments de France, par Jacques Porte (ABF de la Haute-Loire)
  • L'architecte-conseil-urbaniste auprès des collectivités locales, par Claude Calmettes (architecte-urbaniste)
  • L'architecte-conseil d'un parc naturel régional, par Bernard Rombauts (architecte-conseil du PNR de la Haute-Vallée de Chevreuse)
  • Le propriétaire et l'architecte, par Bernard Rombauts (architecte-conseil du PNR de la Haute-Vallée de Chevreuse)

Consulter le sommaire complet et commander le numéro

Lire également le document éclairant de l'Ordre des Architectes : "Construire avec l'architecte"

Entreprises et artisans

Maisons Paysannes de France ne décerne pas de labels aux artisans ou aux entreprises.
Nous ne sommes par conséquent pas habilités à diffuser des listes d'entreprises qualifiées en restauration du patrimoine bâti ancien. Cependant, nous savons combien il peut être ardu de trouver un bon artisan, avec un savoir-faire respectueux de l'architecture rurale, à qui confier ses travaux. Voici quelques pistes pour vous aider dans vos recherches et vos choix :

Ecouter, échanger, comparer

Le premier conseil que nous donnons est de rencontrer les propriétaires de restaurations réussies afin qu'ils vous recommandent les entreprises qui ont effectué ce travail selon notre éthique. Pour cela, n'hésitez pas à consulter nos délégués départementaux qui pourront vous mettre en contact avec ces propriétaires.
Voir des exemples de restaurations réussies.

Pour se renseigner, le réseau des adhérents de Maisons Paysannes est un "bouche à oreille" efficace : lors de chantiers participatifs, de sorties avec la délégation, vous pourrez ainsi glaner quelques bonnes adresses en toute légalité.

Chercher, se renseigner auprès de divers organismes

Vous pouvez également solliciter des organismes professionnels ou publics que :

  • les Parc Naturels Régionaux dont certains sont dotés de chartes de qualités signées avec des artisans (la marque "Parc savoir-faire" existe dans plusieurs d'entre eux et promeut des artisans et des entreprises qualifiées)
  • les Architectes des Bâtiments de France qui travaillent dans les STAP connaissent bien les entreprises spécialisées dans le bâti ancien
  • la Confédération de l'Artisanat et de la Petite Entreprise du Bâtiment (CAPEB), en particulier les artisans possédant le label CIP Patrimoine
  • L'association QUALIBAT qui attribue des qualifications selon de nombreux critères (chantiers, formations..), et des mentions dont "patrimoine bati" et "Reconnu Garant de l'Environnement"
  • la Fédération Française du Bâtiment (FFB)
  • les Chambres des métiers
  • les Chambres de Commerce et d'Industrie (certaines entreprises en Société peuvent ne pas être inscrites à la chambre des métiers)
  • les associations nationales : Ecobatir, Asterre, Les compaillons...
  • les associations régionales : Areso...

Au niveau local, il existe parfois des chartes de qualités mises en place par des organismes tels que les Parcs Naturels Régionaux, les Syndicats Mixtes ou encore les municipalités. Ces chartes recensent et habilitent des artisans et des entreprises dont les compétences en restauration du bâti ancien ont été vérifiées et approuvées.
Nous vous invitons à consulter les sites Internet de nos délégations départementales qui peuvent avoir référencés ces chartes si elles en ont connaissance.

Prendre son temps, vérifier

Lorsque vous penser détenir la bonne liste, demandez à ces entreprises de vous donner des références que vous pourrez constater de visu.

Attention à l'artisan qui sait tout faire, ce n'est jamais une bonne référence, mais sachez aussi que le bon artisan est toujours débordé...

Enfin, le prix le plus bas n'est pas toujours un gage de qualité.

Autres pistes possibles :

Trouver de bons artisans, c'est aussi profiter des journées portes ouvertes de leurs ateliers lors d'événements comme les Journées du Patrimoine de Pays et des Moulins en juin, les Journées des Métiers d'art en avril ou les Journées du Patrimoine en septembre.

Aides financières et prix

Où trouver des aides financières ?

Voici une question qui nous est fréquemment posée à Maisons Paysannes. Différentes aides existent pour accompagner les propriétaires à financer leurs travaux. Voici quelques pistes pour des aides à la restauration de l'habitat ancien privé ou public (que ce soit sur du patrimoine non-protégé, du patrimoine classé ou inscrit, ou des aides spécifiques pour les travaux de rénovation thermique) :

Les aides EUROPEENNES
Programmées en région elles concernent des projets importants de valorisation à des fins culturelles, touristiques et économiques. Elles soutiennent aussi des projets de territoire qu'ils soient interrégionaux comme les massifs ou locaux tels les pays qui peuvent impliquer le patrimoine.
Elles s'ajoutent à part égales à d'autres financements.
www.europe-en-france.gouv.fr

Les aides de l'ETAT
Elles concernent essentiellement le patrimoine protégé (classé ou inscrit)

Les propriétaires d'édifices classés Monuments Historiques bénéficient d'une aide de l'Etat de 50% du montant des travaux suivis par un architecte en chef des MH ou d'un architecte du Patrimoine. La programmation doit être faite au moins un an à l'avance auprès des DRAC.
Ces propriétaires sont tenus à une ouverture au public de ces bâtiments.

Les propriétaires d'édifices inscrits à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques bénéficient d'une aide de l'Etat variant de 15 à 25%, selon les crédits disponibles.

Les propriétaires d'un bâtiment situé dans le périmètre d'un monument classé ou inscrit, peuvent bénéficier d'une aide maximale de 10%, selon les crédits disponibles.

Les aides des COLLECTIVITES LOCALES (Région, Conseil Général, Commune, Communauté de communes ou d'agglomération)
La loi relative aux libertés et responsabilités locales du 13/8/2004 qui a transfère les Services de l'Inventaire aux régions a également transféré les crédits mis en œuvre par l'Etat pour la conservation du patrimoine rural non protégé aux départements qui les distribuent à présent.

Elles sont très différentes d'une collectivité à une autre. Il faut donc se renseigner directement auprès de chacune d'elle.

Ainsi par exemple la Région Languedoc-Roussillon, dans le cadre de sa politique de développement de l'action culturelle et d'aménagement du territoire favorise :

  • la création d'équipements culturels structurants, leurs rénovations, extensions et mises aux normes.
  • les projets permettant d'assurer la conservation et la restauration du patrimoine immobilier classé et inscrit à l'inventaire supplémentaire des monuments historiques.
  • les projets de recherche et de valorisation du patrimoine régional et accompagne les opérations d'inventaire.

Les autres AIDES

L'association "Sauvegarde de l'Art Français" accorde des subventions aux communes ou associations pour des restaurations d'église selon leur période de construction.
En savoir plus sur le site de la Sauvegarde de l'Art Français

La Fondation du Patrimoine peut accorder au propriétaire privé d'un bâtiment présentant un caractère patrimonial intéressant, le label fiscal permettant de déduire de son revenu imposable 50% du montant des travaux extérieurs si l'édifice est visible du domaine public. Ce taux passe à 100% si le pétitionnaire bénéficie de 20% de subvention.
En savoir plus sur le site Internet de la Fondation du Patrimoine

Les opérations de mécénat populaire lancées par la Fondation du patrimoine, au profit des communes ou des associations sont abondées par une subvention octroyée par cette Fondation.

Les autres aides non spécifiques au Patrimoine

L'Agence Nationale d'Amélioration de l'Habitat (ANAH) a pour mission de mettre en œuvre la politique nationale de développement et d'amélioration des logements privés existants. Propriétaires occupants à faibles ressources, propriétaires bailleurs après diagnostics et contre parties sociales (loyers et ressources des locataires) peuvent bénéficier d'aides attribuées par la DDT/délégation locale de l'ANAH pour des travaux conséquents dont la rénovation thermique.
En savoir plus sur le site Internet de l'ANAH

Attention ! Ces aides ne prennent pas en compte la qualité patrimoniale de l'édifice. Il faut donc être vigilant sur les travaux imposés afin de ne pas dénaturer les bâtiments sous prétexte d'une aide. 

Les aides spécifiques aux économies d'énergie
Elles émanent essentiellement de l'ETAT et prennent la forme de crédit d'impôt (CIDD) mais aussi de prêts (Prêt EcoZ) attribués par les banques.
Du fait notamment du nombre et de la complexité de ces aides un dispositif Plan de Rénovation Énergétique de l'Habitat (P.E.R.H.) a été mis en place. Vous pouvez vous adresser aux Espaces Infos Energies locaux (EIE) pour tous renseignements sur le sujet.
Attention toutefois : les travaux doivent être réalisés par des entreprises dites Reconnues Garants de l'Environnement (RGE) mais ces entreprises le sont que pour certains travaux. Il convient de bien se renseigner tant sur les qualifications que sur les compétences réelles (travaux réalisés...).
En savoir plus sur www.renovation-info-service.gouv.fr
ou sur http://www.ademe.fr/particuliers-eco-citoyens/financer-projet/renovation

Une volonté d'économiser l'énergie mal informée pourrait amener votre bâti à souffrir de travaux ou d'installations peu voire pas adaptées à ses qualités d'origine, et risquer de le dégrader fortement à moyen terme : Lisez nos conseils sur l'amélioration thermique du bâti ancien !

L'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (ADEME) propose des aides spécifiques vers les économies d'énergie pour les collectivités et lance des appels à projet qui peuvent concerner des rénovations de particuliers.
En savoir plus sur le site de l'ADEME

Enfin, d'autres formes d'aides sont possibles, tels les chantiers participatifs qui ont fait l'objet d'un article dans la revue MPF n°194 mais aussi pour l'auto réhabilitation accompagnée soutenue par l'ANAH.
Les délégations de Maisons Paysannes de France pourront vous apporter plus d'informations.

Valorisez vos projets et récompensez vos efforts !

N'hésitez pas à participer aux nombreux concours et prix qui existent pour récompenser et promouvoir des travaux de qualité. Maisons Paysannes organise chaque année son propre concours pour tous travaux de restauration du bâti ancien : tentez votre chance !

Quelques autres concours existants :